Tous droits réservés / le Relais de Poingam 2017 / Site réalisé par NC-COMMUNICATION

Contacter le Webmaster - Mentions Légales

       

« Le Gîte du Bout du Monde, à l’extrême Nord de la Nouvelle-Calédonie »
Téléphone :
(+687) 47.92.12 / Mail : contact@relais-poingam.nc

 

Accueil - Plan d’Accès

Nouvelle-Calédonie

LES SALINS DE KÔ
Il y a quelques années, Jean Broudissou lança l’affaire des marais salants qui fait désormais la fierté de Poingam. Au départ, l’idée était de fournir en sel le gîte, et les commerçants de la région et de le proposer en souvenir pour les touristes. Aujourd’hui, l’entreprise produit 22 tonnes à l’année…

LA RÉGION DE POINGAM…
Autour du Relais de Poingam, s’étend un parc de 80 hectares, riche d’une faune et d’une flore remarquables. Plusieurs promenades au départ du gîte permettent ainsi, de découvrir les plantations d’essences naturelles, les marais salants de Kô ou encore d’observer les nombreuses espèces d’oiseaux présentes dans la région.


LE NIAOULI

Le long du « Sentier des Huiles », nous découvrons des plantations d’essences dont sont extraites, à la distillerie de Poingam, les huiles essentielles. Ainsi, nous commençons notre visite par un couloir bordé d’Eucalyptus. Grâce à des panneaux pédagogiques, nous apprenons que l’espèce « Eucalyptus Camalduensis », importée d’Australie il y a 40 ans, assainit les zones marécageuses, éloigne les moustiques et que ses feuilles à l’odeur très forte (il suffit d’en craquer une pour le constater !) fournissent une huile aux nombreuses propriétés : antiseptique, antimicrobienne, cicatrisante et déodorante entre autres. Outre ses feuilles, chaque arbre d’Eucalyptus est utilisé en intégralité au relais de Poingam : son tronc est transformé en poteau et ses branches sont brûlées, le soir, pour le barbecue.


Tour à tour, nous découvrons de la Bruyère, du Patchouli, de l’Ylang Ylang… enfin toute une savane de Niaoulis. Ses feuilles sont riches d’une huile essentielle rassemblant un très grand nombre de vertus médicinales. Elle peut ainsi guérir les infections respiratoires, les infections de la peau, les brûlures, et lutter contre les poux… La liste de ses propriétés est longue : antibactériennes, fongicides, antimycobactériennes, anticatarrhales, expectorantes, décongestionnantes veineuses, radioprotectrices cutanées, antivirales, toniques cutanées, topiques etc… A Poingam, on distille 1 kg d’huile pour 180 kg de feuilles. 400 kg sont fabriqués chaque année.

Vous pourrez acheter les huiles essentielles, et le sel de Kô dans la petite boutique, situé au Niveau du faré d’Accueil du Relais de Poingam ;)




Accueil -> En Savoir Plus

Extrait de l’article paru dans  Maison et Environnement, n°3,  Novembre 2012, rédigé par Maxime Le Bras MAISON ENVIRONNEMENT 3.pdf